Lycée Tsubasa
Bonjour et bienvenue au lycée Tsubasa!

Incarne un personnage avec ou sans pouvoir, élève, prof, ou surveillant, et défends ton pouvoir! Nous ne sommes pas des montres et nous méritons nous aussi de vivre alors il faut le prouver et nous comptons sur toi pour nous aider!

Nous espérons donc te compter dans la famille Very Happy



 

Partagez | 
 

 Ouille, Aille ! [ PV Zero ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 18:10

J'étais là, allongé sur un bancart, non, pas un bancard, un espèce de lit relativement confortable. Des murs blancs tout autour de moi indiquait ma présence. J'étais à l'infirmerie...Pourquoi, je n'en avais striquement aucune idée ! Ah si, je savais, je n'avais pas mangé depuis plusieurs jours, je m'étais donc sans doute évanouie...Je releva mon buste qui avait toujours pour unique vêtement un bandeau autour de la poitrine, et un slim noir. Ma veste longue et pédente noir également était accrocher à un porte manteau non loin de la où je me trouvais. Je me leva et me dirigea vers mes chers couteaux ainsi que mon arme à feu dissimulé dans ma veste quand un bout de mon bandage poitroinient [ 8D ] commença à se déroulait. J'étais en train de commencer à le remettre quand quelqu'un entra. Pudique oui, nudiste non. Je me retourna donc un peu pour que celle ou celui qui entrait ne voit pas la totalité de " mes parties intimes " [ 8D ] qui était là dévoilé, même si il ne pouvait pas trop les voir. Pendant qu'il était dans mon dos, je remis vite fait mes bandage et me retourna pour le fixait narquoisement mais gentillement tout de même dans mes yeux bleus envoûtant, mes couteaux toujours discrètement plaçait à proximiter.

[ Je précise que Aimi ressemble plus à sa signa 8D ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 18:21

Zero se baladait dans les couloirs, comme à son habitude, il séchait. Alors, il avait pris l'habitude de venir à l'infirmerie, en simulant un mal de ventre ou autre. Il vagabondait dans les couloirs et rentra dans la salle blanchâtre. Il aperçu une jeune fille allongée sur le lit confortable mais morbide. Il la fixa, et son instinct de mâle reprit le dessus. Une jeune fille, seule, sur un lit à moitié dévêtue. Que demande le peuple ? [ xD ]. Il referma doucement la porte, s'adossant à cette dernière tout en glissant son regard violet sur la corps de la jeune femme. Il n'avait pas bu de sang humain depuis un long moment, et les bouteilles de True Blood et les Blood Tablettes commençaient à l'exaspérer. Il passa rapidement sa main sous sa chemise, sentant son Bloody Rose, il sourit. Il était armé, elle était blessée et sans défense. Il la fixait toujours, sans bouger. Alléché par l'odeur du sang et par son envie qui demeurait en lui depuis un long moment, il parla d'une voix douce et rassurante.

- Bonjour ... Que fais tu là alors que les cours ont commencés ? Et pourquoi es-tu sur ce lit, à moitié nue et allongée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 18:48

[ Aimi est debout et pas blessée xD Elle sait juste évanouie mais je vais changer t'inquiète Wink
J'adore le : " Que demande le peuple ? " xD]

Le jeune garçon me regardait d'un œil comme certain avide. Avide de sang ou de pervesité aussi ... Mon sourire narquois devenait aussi sournois, comme un chat noir rusé. Je me rallongea sur mon lit/bancard tandis que mon bandage, mal remis se dénoua encore, mais cette fois ne tombant pas, sachant que j'étais allongé. Le ruban blanc tombant juste près de moi. Le jeune garçon ferma la porte et s'adossa contre un mur et me questionna.

" Je suis là car je suis malade vois-tu, et je te signale que tu n'es pas non plus en cours non ? Ma moitié nudité comme tu dis est en faite un habit traditionnel chez nous, les délinquantes. "

Je dis ça d'une voix envoûtante et légèrement sensuelle qui ne lui échappa je ne pense pas...
Il passa rapidement sa main sous sa chemise et, rapidement, en ressortir sa main. Il avait une arme. Je sortis mon arme à feu et la jeta loin de moi pour lui indiqua que personnellement, je ne ferais rien, même si j'avais encore mes couteaux, mais il ne le savait pas... J'en pris cependant un et me fis une incision au niveau du poitrail et attendis sa réaction à l'odeur de mon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 18:55

Zero la fixa, sa voix était sensuelle, son regard était malicieux. Zero sentit tout son corps frémir. Elle jeta son arme loin, il l'imita. Elle s'entailla le poitrail, le sang s'écoulant doucement sur son corps... Il écarquilla les yeux, un léger gémissement s'échappa de ses lèvres fines. Il s'approcha d'elle, observant son sang d'un air affamé ... Il s'assit près d'elle, posant ses mains sur son ventre. Ses crocs pointaient, poussant contre sa lèvre inférieure. Il glissa sa main dans la poche de son jean, cherchant sa Blood Tablette. Il la fit tomber, mais trop " faible " pour la ramasser, il se contenta d'observer la plaie avec envie.

- Tu sais ce que tu fais ? Tu défie un monstre à visage humain... Attention jeune fille, ça pourrait te choqué ...

Il se pencha sur elle, entre-ouvra la bouche laissant libre court à ses crocs et planta lentement ses canines dans sa chair.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 19:18

Je le vis jeter son arme à son tour et faire tomber une boite de pillule dont je ne connaissais pas le contenu, mais il ne la ramassa pas, pour une raison que j'ignorais également. Je ne chercha aps à la ramasser car il mit la main sur mon ventre et enfonça ses crocs dans ma chair. Je ne le repoussa pas mais eu une idée de sadisme méchant, pour une fois. Je pris sa tête entre mes mains et l'écarta avec qu'il n'est pu finir son plantage de croc et plaça ma blessure juste en dessous de son nez et à proximité mais pas trop de ses lèvres, pour le mettre avide, sans qu'il puisse atteindre son but de me sucer ma blessure. Je roucoula et passa une fine langue sur mes lèvres. En m'approchant encore un peu plus de l'individu, le maîtrisant à ma volonté. Je mis ma main dans le sang coulant et tartina les lèvres du jeune garçon ainsi que sous son nez.

" Prit moi de te libérer sous une condition que je t'obligerais et tu pourras retrouver mon poitrail et plus si tu le désires, mais pour l'instant, je te maitrise mon beau ... "

Dis-je d'une voix sensuelle, trop sensuelle qui pourrait envoûter n'importe qui, même la plus horrible des créatures. Moi et mon corps de rêve pouvions envoûter qui nous voulions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Ven 11 Mar - 19:26

Zero avait les lèvres près de la blessure mais il était retenu. Il leva les yeux vers la jeune fille, la défiant du regard. Son sang était sur ses lèvres, son odeur dans ses narines, à l'intérieur de lui même, il bouillonnait. Elle parla encore d'une voix sensuelle, une condition ? Mmh, intéressant. Il la maîtrisait ... Comment était-ce possible ? Il était tombé dans le piège. Un grognement sourd sortit d'entre ces crocs. Il frissonna, ne quittant pas des yeux la plaie sanguinolante.

- Quelle condition ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 8:03

La vampire avait sans doute admis intérieurement que je le maîtrisait puisque, dans sa réponse, il se montrait comme soumis. J'avais une bonne idée de chantage, très bonne même, mais je ne voulais pas l'appliquer maintenant, elle ne me servirait à rien dans ses conditions. Le jeune garçon était allongé sur mes jambes, haletant et grognant d'envie de cette blessure abondante de nourriture qui lui plaisait sans doute beaucoup pour qu'il se soumette...
Une idée me fit frissonner d'envie, mais je me retins, pour l'instant, si lui était partant, pourquoi pas, mais là n'était pas la question, pas pour le moment...
Je rapprocha lentement sa tête de la plaie et la lécha sous ses lèvres, sa bouche, ses narines qui devaient sans doute frémir.


" Tiendras-tu ta promesse, vampire ? "

La voix sensuelle tenait toujours, pour qu'il ne m'échappe pas, on ne sait jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 10:05

Zero soupira, honteux d'être tombé dans un piège aussi grotesque ... Cette personne allait sans doute se servir de son secret pour exercer son chantage. Il fixait toujours la plaie. Il leva les yeux vers vers cette jeune fille et il sourit.

- C'est d'accord ... Mais n'aie pas confiance en un vampire ... Appelle moi Zero ...

Le sourire narquois aux lèvres, les yeux rougeâtres comme le sang et ses lèvres qui ne finissaient pas de frémir, ce vampire était attirant. Sa voix, son regard, tout de lui avait été conçus pour séduire.


- Qu'est ce que tu veux ?

Il le savait, si il la mordait, elle lui demanderais quelque chose ou elle le maîtriserait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 10:26

Le vampire dénommé Zéro devenait attirant, comme un aimant avec un morceau de fer, même résistant. J'hésitais maintenant entre deux conditions. L'une plutôt résonable, l'autre beaucoup moins, d'autant plus si ce dernier avait une petite amie... J'haussa les épaules, j'aviserais bien !

" Je maîtrise et dompte le vampire, donc il y a intérêt à ce que tu me promesses sincérité. Ce sera Aimi pour ma part. "

Je céda et lacha la tête du beau vampire et dit :

" J'aviserais mon beau, j'ai deux conditions, mais je peux les faire marcher toutes les deux aussi tu sais... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 10:35

Zero se sentit enfin libéré. Il plongea ses crocs dans sa plaie et aspira son sang avec une vitesse fulgurante. Un sourire sadique aux lèvres, les yeux plissés de malice et d'envie, un fin grognement de plaisir s'échappa de ses lèvres.

- Je t'écoute ...


Son ton sensuel l'excitait encore plus. Il sentit une légère pression au niveau de son jean, il rougit malgré tout. Il tenta de croire que la jeune fille n'y verrait rien mais bon, il n'en était pas si sûr ... Le vampire était prêt à défaillir. Encore célibataire, il pouvait se le permettre mais il avait quand même pas très confiance. Mais son corps, sa voix, tout l'exciter ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 12:27

Zero se retrouva à terre. Du sang autour de ses lèvres indiquait qu'il n'avait pas finit son abreuvage. La jeune fille nommée Aimi se mit sur lui, à quatre pattes. Les mains sur ses cuisses et son visage près du sien. Il frissonna et ferma les yeux, pris dans les filets de cette " sorcière ". Une main passa près de sa Vertu, puis soudainement après la phrase de la jeune fille, sa Vertu se retrouva bloquée, elle aussi. Un gémissement sortit de sa bouche, surpris. Il se cambra contre la demoiselle et sentit alors sa poitrine contre son torse. Il rouvrit à demi les yeux, la fixant de ses yeux rougeâtres, il était sous sa forme vampirique et donc, il ne se contrôlait plus. Sa sensualité l'excitait encore plus. Il contracta ses abdos et regarda vers son pantalon dont les boutons menaçaient de se défaire sous la pression de son engin reproducteur.

- C'est d'accord ... Mais dis moi pourquoi tu fais ça ? Pourquoi s'occupait d'un lycéen que tu connais à peine ? En plus un monstre buveur de sang ...

Espérant être craint, il parlait d'une voix sèche mais irrésistiblement sensuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 16:01

[ Mon prochain rep va - je pense - plaire à Anju dans la bon sens du therme, pas dans le mauvais pour Zéro 8D ]

Je l'entendis gémir, de ce que j'avais entendu plutôt positif. Il se cambra, ce qui me fis basculer d'un coup sec à plat sur son corps, allongé à terre, ma poitrine contre son torse. A ma phrase, je sentis sa Vertu grossir encore, ses abdos se contractèrent, et un bouton de son jean, déchirant le textile, tomba, déchiré par la taille de la Vertu du jeune garçon. Sa vertu se retrouvait donc presque collé à la peau de mon ventre, séparer cependant par ceux qui cacher sa partie intime. Le jeune garçon me demanda pourquoi je faisais ça, de plus avec quelqu'un que je ne connaissais pas. Il avait une voix sec mais terriblement sensuelle qui exita mes sens d'autant plus. Je mis mes mains sur ses cuisses et releva mon buste.

" Qui a commencé ? Est-ce moi, ou toi ? Toi non ? Et puis... "

Je laissa ma phrase en suspense. De ma main droite toujours, que je retira de sa Vertu qui était à présent moins cacher que tout à l'heure, ce qui rendait la chose très éxitante, je marcha du bout de mes doigts de son front, puis je descendis à la commissure de ses lèvres, puis sur son torse, et enfin juste à la limite de sa Vertu, quoi que, la touchant légèrement.


" Dit le moi et j'arrêterais... "

Je me rapprocha ensuite de lui, ma poitrine touchant son torse sans doute musclé et je dis d'une voix trop sensuelle pour y résister. :


" Alors ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 20:30

Zero l'écoutait avec attention. Il frissonna, sentant ses mains partout sur son corps. Il la fixa et une envie lui passa par la tête. Il était sous son contrôle, soumis à cette jeune femme ... Un fantasme qu'avait Zero depuis sa majorité. Un sourire aux lèvres, entendant sa voix trop sensuelle, sa Vertu grossit encore, s'arrêtant à taille maximale. Il soupira et l'accusa du regard.

Tu m'as trop excité ... Tu ne te débarrasseras pas de moi aussi facilement ... Je suis à toi pour l'instant ...


Il voulait continuer, peu importe les ennuis qu'il aura après. Il avait une phrase, une citation : Profite de la vie et de l'instant présent.
Il s'avança doucement vers elle, encadrant son visage entre ses mains, il déposa délicatement ses lèvres sur les siennes et il l'embrassa tendrement. Il prononça dans un souffle, presque un murmure.


Bien sûr, tout ça reste entre nous, et je n'irais pas plus loin après ...
Quand m'impose-tu ta condition ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 12 Mar - 21:24

Zero édite ton message (page 1) au lieu de poster deux postes à la suite , merci (;

* sait qu'elle fait chxer *
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Dim 13 Mar - 7:56

[ Mitsuko :: On a eu un p'tit problème --' En faite, j'ai supprimé mon message juste avant que Zéro rep, donc c'est moi la fautive 8D ]

Le deuxième bouton de son jean éclata, ce qui me fit poussé un petit rire sachant qu'il n'était non pas tombé comme l'autre, mais qu'il avait été propulser sous le coup de la pression et se heurta sur le mur qui était dans mon dos. Eh ben ! On en voyait pas tout les jour des comme ça ! Je souris à sa première phrase et dit juste après :

" Je peux faire bien plus tu sais... "

Mais avant que je ne lui fasse une petite démonstration, il s'approcha de moi, prit mon visage entre mes mains et m'embrassa tendrement. Il me chuchota par la suite, comme un murmure qu'il n'irait pas plus loin après, et que cela reste entre nous. Ayant décollée ses lèvres des miennes pour pouvoir parler, je me leva d'un coup sec. Sortis un couteau de mon bandage et le pointa sur ça gorge avec un grand sourire.


" Soit, je t'impose ma condition. En tant que...Bon, j'aimerais bien me battre contre toi. Si tu gagnes, tu auras tout ce que tu veux de moi et inversement. "


Je m'approcha de lui et lui murmura à l'oreille pour lui propager des frissons :

" D'accord ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Dim 13 Mar - 9:33

Zero pâlit plus qu'à son habitude. Il leva les yeux vers elle, étonné, il se prit à rire, un rire narquois, amusé. Il se releva et lui fit face, effectivement, il était plus grand qu'elle. Il sourit sadiquement, regardant le couteau pointé sur lui. Il jeta un oeil sur son Bloody Rose, qui était à présent là-bas, contre le mur. Il soupira, lassé.

Tu sais, tu n'as aucune chance ... Et puis, c'est tellement lassant les gens comme toi.


Il sortit ses crocs, cette fois-ci plus gros et plus aiguisés. Un grognement sourd sortit de ses lèvres. Son regard rouge sang se plongea dans celui de la jeune fille. Son tatouage au niveau de son coup s'illumina d'une couleur violette très claire. L'air devenait pesant, presque angoissant. Le jeune homme avait libéré ses instincts vampiriques. Une seule obsession lui occupait l'esprit : Tuer cette jeune fille et la vider de son sang si précieux ...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Dim 13 Mar - 18:52

[ Jolie signa' *w* Je te précise juste que Aimi et aussi forte, elle pourrait même faire match nul contre Zéro x) ]

Le jeune garçon dit me trouvé lassante. Je trouvais la scène comique, ses boutons de jean étant ouvert à leur entier. Zero montra la pointe de ses canines acérée qui montrer son appartenance au être vampirique. Une marque étrange sur on cou s'illumina de violet. Je ne savais pas ce qu'elle signifiait et m'en fichait éperdument, sauf si elle avait un quelque conque rapport avec la bataille qui allé suivre. L'air de la salle blanche devenait pesante, mais pas si dérangeant à mon goût. Je dis :

" Tu es sans doute forte vampire, mais vu comment tu t'es laissé prendre tout à l'heure... "


Je lui tira la langue gentiment et rajouta :


" Je ne veux pas de meurtre, tu le sais, malheureusement pour toi, je ne me laisserais pas faire. Je veux juste tester ma force contre un vampire. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   Sam 19 Mar - 12:44

D'accord excusez moi pour le dérangement (:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ouille, Aille ! [ PV Zero ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ouille, Aille ! [ PV Zero ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout
» Charade #29
» [Question] Format officiel des socles à Mordheim
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Le Luron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa :: Autres :: > Archives-