Lycée Tsubasa
Bonjour et bienvenue au lycée Tsubasa!

Incarne un personnage avec ou sans pouvoir, élève, prof, ou surveillant, et défends ton pouvoir! Nous ne sommes pas des montres et nous méritons nous aussi de vivre alors il faut le prouver et nous comptons sur toi pour nous aider!

Nous espérons donc te compter dans la famille Very Happy



 

Partagez | 
 

 Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Jeu 23 Fév - 19:55

Une mauvaise journée. Anàrion avait passé une mauvaise journée. En plus de cela, un mal de tête était venu s’ajouter aux désagréments de la journée.

Ecouteurs sur les oreilles, il s’était dirigé vers le dortoir qu’on lui avait attribué le matin-même. La chambre était composée des quelques lits ainsi qu’autant d’armoires et de bureaux. Elle était vide et personne ne semblait s’y être installé. Il vida rapidement sa valise et son sac et s’attribua un lit.

A l’heure du repas, il descendit au réfectoire et mangea rapidement. Il remonta dans sa chambre, toujours personne. Il alluma une bougie à la vanille d’une caresse du doigt. Il alla se doucher dans la salle de bain commune et de retour, la chambre était toujours vide. Il haussa les épaules, il passerait la nuit seul dans le dortoir. Ça ne serait pas plus mal ...

Le lit qu’il s’était attribué était tête contre le mur. A droite du lit, il y avait la table de chevet, un espace vide et ensuite l’armoire. Le reste de la chambre était organisée de la même manière. Anàrion, vêtu d’un t-shirt et d’un short, s’assit sur son lit, ne pensant à rien. Il finit par se décider à aller se coucher. Il alla fermer la porte et éteignit directement la lumière. Un clignement, et ses yeux passèrent en "mode nocturne". Il se glissa dans sont lit. Comme le sommeil ne venait pas, le jeune homme regarda longuement la flamme de la bougie osciller, c’était apaisant. Ses yeux finirent par se fermer. La bougie resta allumée, seule lumière dans la pièce noire.



~ ~
Alors qu’il ouvrait péniblement les yeux, il sentit la pierre dure et froide le long de son corps. Son cœur s’accéléra. Il regarda autour de lui, il ne voyait rien. Même s’il faisait noir, ses yeux auraient dû s’adapter ... Il retint sa respiration. Il savait où il était mais ne voulait pas l’admettre. Il refusait de se l’admettre. Plus, il craignait de se l’admettre. Il se redressa. Bruit de chaîne qui bouge sur la pierre. Il frissonna. Le métal froid qui brûlait sa cheville droite, en plus de la pierre froide sur laquelle il était maintenant assis, ainsi que le fait qu’il ne voie rien, c’était les preuves qu’IL était revenu le chercher. Qu’IL l’avait retrouvé et qu’IL ne lui permettrait aucun moment de répit. Que cette fois-ci, IL ne se laisserait pas berner une seconde fois. Anàrion ressentit le froid d’un coup. Tout en tremblant, il se recroquevilla contre le mur. Vague de froid dans le dos. Il n’était vêtit que de son short de pyjama, il serra ses bras contre lui. Il sentit les larmes couler le long de ses joues, il les essuya rapidement. Pas la peine de montrer sa faiblesse et de lui donner un avantage de plus.

Une porte s’ouvrit et Anàrion tourna instinctivement la tête vers le bruit, redoutant la personne qui se présentera. On referma la porte. Soudain la lumière d’une lampe torche jaillit dans le noir et se dirigea directement vers le jeune homme. Eblouit, il ferma les yeux et tourna la tête. Une voie rocailleuse s’éleva :

- Eh bien ! On est réveillé à ce que je voie.

Anàrion fut tétanisé de terreur et ses yeux s’écarquillèrent. C’était bien LUI. Il avala péniblement tout en se souvenant du temps passé dans le fond de cette sorte de cave (pour une fois que ses souvenirs revenaient facilement, ce n’étaient pas les plus tendres qui lui revenaient ...). Il se revoyait, gémissant, pleurant, suppliant, implorant l’arrêt des tortures. Toujours tétanisé, son corps se mit à trembler et les larmes revinrent.

- Oh ... Les bons souvenirs te reviennent on dirait ! Bien ... *Il lui caressa la joue du doigt puis silence* ... On va pouvoir continuer alors.

Anàrion, ne bougeant toujours pas, l’entendit sortir son paquet de cigarettes ainsi que son briquet. Il attendit. L’homme alluma le briquet pour allumer sa cigarette. Le jeune homme savait que c’était là sa seule chance. Il braqua son regard sur la flamme et tendit le bras et ... rien. Strictement rien. L’homme alluma sa cigarette, tout en le regardant d’un air supérieur. Anàrion ne compris pas tout de suite et laissa retomber son bras, stupéfait. L’autre, devant l’incompréhension et la terreur de sa victime, se mit à rire d’un ton glacial. Il empoigna la chevelure du jeune homme violemment et tira vers le haut pour le redresser. Anàrion cria de douleur, et tout en grimaçant il tentait de libérer ses cheveux prisonniers de cette poigne de fer. IL était vraiment plus grand que lui et Anàrion ne touchait presque plus le sol. Il fut reposé sur le sol assez longtemps pour que l’homme change de prise. Il l’empoigna par le cou et le colla contre le mur. Ce dernier, n’ayant encore une fois pas pied (si on peut dire) tentait de diminuer la douleur en prenant appui sur le mur.

- Ah ça non, tu ne me la feras pas deux fois celle-là ! Tu vois, j’ai pris mes précautions cette fois-ci.

Le demi-elfe gémissait sous la douleur. L’homme sortit une petite seringue, et l’agita sous ses yeux. Anàrion la reconnue immédiatement et jeta un regard noir à l’homme tout en se débattant de plus belle.

- N... NON ! Pas ça ! La ... Lâchez-moi !

- Tu la reconnais, hein ? *Ton taquin comme s’il parlait à son chien*

C’était la raison pour laquelle il ne voyait plus et qu’il ne maîtrisait plus le feu. Cette saloperie inhibait ses pouvoirs pendant un certain temps. En plus, la douleur était insupportable. Une vague de feu déferlait en lui, c’était abominable. Mais dans le regard de l’homme, on devinait facilement qu’il adorait le voir souffrir.

L’homme fut d’un coup excédé par son comportement. Il le balança contre l’autre mur. La chaîne le retint un peu, mais il se prit quand même le mur. Il gémit sous le choc, leva les yeux vers l’homme et le voyant lui sourire, il savait qu’il était l’heure de la piqure. Non qu’il ait peur des piqures, mais celle-là, il la redoutait plus que tout ! Il se jeta sur la chaîne qui le retenait prisonnier, tentant désespérément soit de la faire céder, soit de libérer son pied. Il eut beau faire tout ce qu’il voulait, la chaîne, comme toujours, lui résistait. Et l’homme se dirigeait vers lui, avec un sourire sadique. Il pensa alors à sortir ses ailes, peut-être que sous la force des battements d’ailes, la chaîne se décrocherait du mur. Mais alors qu’il voulut faire sortir ses ailes, il sut qu’il n’aurait jamais dû tenter de le faire. Une douleur atroce dans le dos lui coupa le souffle et l’aplatit au sol. Reprenant difficilement son souffle, l’homme s’assit sur lui et éteignit sa cigarette sur le dos de la main d’Anàrion qui grimaça et serra les dents pour ne pas crier.

- Bon, t’a fini maintenant ?!

Il planta l’aiguille dans l’omoplate du demi-elfe qui serra encore plus les dents, et retenant son souffle en attendant la douleur. L’homme se pencha sur son oreille et murmura :

- Fait-moi plaisir.

Et il lâcha le liquide dans le corps d’Anàrion, qui resta au sol. L’homme se releva, jeta la seringue vide et vint s’asseoir sur son tabouret près de sa victime. Il attendait, comme un enfant attend son cadeau, sa victime lui renvoya un regard noir, il aurait voulut lui sauter au cou. Mais il était incapable de bouger. Soudain, la douleur apparue. Sous l’assaut, le jeune homme hurla de douleur. Il se recroquevilla sur lui-même. Il avait l’impression qu’on lui cassait tous les os en même temps. Et sa tête semblait vouloir exploser. Son corps étant tellement crispé, et à force de crier il avait du mal à reprendre son souffle. A bout de souffle et perdant à moitié connaissance, la douleur n’en diminuait pas moins. L’adjectif "atroce" ne suffisait pas ...

~ ~



Dans la chambre, Anàrion, dans son sommeil, hurlait et son corps se crispait sous l’assaut du rêve. Soudain, une main l’effleura, et encore à moitié dans son rêve, il réagit violemment. Soulagé que son corps réagisse à nouveau et croyant que c’était LUI qui venait le réveiller, il envoya valser la personne à l’autre bout de la chambre d’un coup de poing. Emporté par son geste, il tomba de son lit. Anàrion, toujours allongé au sol se redressa un peu pour voir s’il était encore en danger. IL revenait à l’assaut ! Le jeune homme fut alors pris de terreur car il savait que pour avoir levé la main sur LUI, il allait vraiment, mais alors vraiment souffrir. Il chercha à reculer rapidement, mais se prit l’angle de la table de chevet dans le dos. Il gémit sous la douleur et ne s’aperçut pas qu’il avait troué sont t-shirt. Il continua à reculer et tenta de se cacher dans l’espace entre la table de chevet et l’armoire, bien qu’il ne se soit pas aperçut que c’était des meubles. Pour lui il était toujours dans la cave. Alors que l’ombre se dirigeait droit vers lui, il se recroquevilla contre le mur. Elle approchait toujours et d’instinct, Anàrion fit apparaître, en arc de cercle autour de lui et à bonne distance, un mur de flammes hautes d’un bon mètre. Croyant vraiment que la sentence allait tomber et déjà recroquevillé au maximum, il tenta de se protéger en masquant sa tête entre ses jambes et en la recouvrant de ses mains. Il gémissait d’angoisse et d’appréhension.


C’est alors qu’une main se posa sur son épaule, il retint son souffle et il se crispa de tout son corps. Il serra les dents et ferma les yeux à s’en faire mal et attendit.


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Jeu 23 Fév - 21:43

Bon dieu que je bénissais le seigneur d'avoir le contrôle du feu ! Tirant ma valise dans la ville, je regardais les gens autours de moi qui s'emmitouflait dans leurs doudounes, enfonçant correctement leurs crâne dans les bonnets. Il faisait un froid de canard ! Alors je me mis à réchauffer doucement mon corps ce qui me fit lâcher un frisson de plaisir.
J'étais partis tôt ce matin pour commencer ma rentré au Lycée Tsubasa ! J'étais exciter mais aussi anxieuse, Séhaliah m'avait dit que cet endroit m'aiderait à comprendre les rêves qui me revienne la nuit mais aussi pour suivre correctement mes études. Je vis enfin les imposantes grilles du lycée et les franchis. La nuit était tombée depuis belle lurette et j'avais peur de ne trouver personne et de devoir dormir dans les couloirs !
Heureusement pour moi le gardien de nuit avait été prévenus de mon arrivé et pus m'indiquer ma chambre tout en me signalant d'aller voir un responsable demain.
Lui ayant promis de le faire, je monta les escaliers, valise en main. Pas un bruit ne régnait dans les couloirs de dortoirs, tous ceux qui étaient là dormaient sans doute à points fermés.
Je trouva enfin ma chambre, la numéro 6 ! J'ouvris doucement la porte et vis une masse installé dans un lis. Un de mes colocataires sans doute. Pour ne pas le réveiller, j'entrepris de ranger mes affaires sans un bruit. La chambre avait l'air confortable. Je pris le lit central et après avoir finis de ranger mes affaires dans mon armoire, je plaça mes divers bouquins, bouteille d'eau, casques etc ... sur ma table de nuit ainsi que mes affaires scolaires sur le bureau.
J'allai me changé et me mettre à dormir comme un bébé dans mon lit quand j'entendis des gémissements. Me tournant je m'approcha du lit occupé. La personne était, je pense, un homme malgré des allures féminins. Son front dégoulinait de sueur et une grimace peignait son visage. Je tendis un mains pour essayer de le rassurer mais quand je le toucha celui ci m'envoya bouler avec une force impressionnante. A peine remis de ma surprise je le vis qui, réveillé, essayer de trouver une cachette comme si j'étais le monstre qui allait le dévorer tout crus. Il finit par ce mettre dans un coin. Me relevant je m'approcha de lui et là il fit quelque chose dont je n'aurais jamais penser. Du feu. Un mur de feu se dressa alors entre lui et moi et ce mur ne venait pas de moi mais de lui. Je fus tellement surprise pendant un moment que je ne réagis pas restant béatement devant le feu.
"Mais que fais tu idiote, tu as aussi le pouvoir du feu !'', pensais je.
Reprenant mes esprits, je ne pensas pas à arrêter le feu de moi même, au contraire je passa au travers et arriva près de l'inconnu. Je lui toucha doucement l'épaule et le sentis aussi se crisper encore plus.
D'une voix douce je lui dit :
-Chut du calme, Tu as sans doute fais un cauchemar mais tu es en sécurité ici, au Lycée Tsubasa.
Je m'agenouillais devant lui pour être à sa hauteur et continuais de l'observais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Ven 24 Fév - 19:08

Rien. Il ne se passa rien. Pas de coup. Pas de brutalité. Pas d’injure. Pas de cri. Pas de douleur.

Juste une douce voix qui s’éleva. Une voix qu’il connaissait bien. Qui lui disait qu’il était en sécurité, au lycée Tsubasa. Il ouvrit les yeux et releva la tête subitement. Dans le même temps, le feu dans la pièce s’épanouie et laissa place au noir de la nuit. Il commençait à émerger de son rêve.

- Mi ... Missa ? demanda-t-il d’une voix un peu usée car habituée à se taire et non à crier fort, mais surtout stupéfait de la retrouver.

Le fait qu’il la voie relativement bien malgré le noir finit de le réveiller. Il tremblait encore, et des yeux, il vérifia à plusieurs reprises qu’il était bien au lycée Tsubasa, et non ailleurs. Se détendant un peu, il s’assit en tailleur. Il pensa à faire apparaître une flamme au creux de ses mains pour que Missa puisse voir, car, elle, contrairement à lui, ne voyait rien du tout dans le noir.

- Je ne savais pas que tu étais revenue au lycée.


Il lui sourit gentiment. Ses mains tremblant encore, la flamme oscilla, faisant jouer les ombres sur les murs. Il l’observa avec attention. Ses cheveux blonds n’étaient plus blonds mais noirs. Peut-être une teinture. Quand à ses yeux, peut-être portait-elle des lentilles, car ses yeux étaient un mélange de blanc et de rouge.

- Tu as fait une teinture ? *Silence* Et tes yeux ? Tu mets des lentilles ?


Anàrion fronça légèrement les sourcils, c’était bizarre quand même. Mais bon, Missa faisait ce qu’elle voulait.


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Ven 24 Fév - 22:49

- Mi ... Missa ? Je ne savais pas que tu étais revenue au lycée.

Je le regarda, surprise. Missa ? Ce n'était pas mon prénom, il devait me confondre avec quelqu'un d'autre sans doute dû à cause de son cauchemar. De plus je n'étais jamais venus ici, c'était la première fois ! Je m'assis face à lui et le sentis m'observer. C'est drôle je devais beaucoup ressemblais à cette Missa mais il l'avait sans doute inventer, ça arrive souvent quand on rêve de quelque chose qu'on confond souvent le rêve et la réalité.
J'allais répondre que il me confondais sans doute avec une personne non réelle quand il parla de nouveau.

- Tu as fait une teinture ? Et tes yeux ? Tu mets des lentilles ?

Cette fois ma surprise dû être flagrante car je le regardais avec des yeux rond. Une teinture ? Des lentilles ? Mais que me disait il ? Cette Missa était elle donc vraiment une personne réelle ? J'en perdis la voix un moment restant bouche ouverte comme pour gober des mouches quand je me ressaisis et dit.

-Je suis désolé mais tu dois me confondre avec quelqu'un d'autre, moi c'est Gabriella et ce n'est ni une teinture ni des lentilles que je porte.

Je souris mais je réfléchissais. Séhaliah m'avait envoyé ici en me disant que cette endroit m'aiderait à comprendre les rêves qui m'envahissait depuis mon réveil. C'était idiot mais peut être que cette Missa était une piste non ? En tout cas je ne devait rien laisser au hasard. Passant mes cheveux derrière mes oreilles, je reprit la parole.

-Je suis désoler si je t'ai fais peur mais je partage ta chambre et je t'ai vus faire un cauchemar dans ton lit alors ...


Je montra ma valise et mes affaires rangés pour montrer que je ne mentais pas avant de me lever et de lui tendre une de mes mains pour l'aider à se relever.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 25 Fév - 11:40

A la tête que la jeune fille afficha suite à ses questions, Anàrion se demanda s’il était vraiment réveillé et surtout se demandait ce qu’il avait bien put dire de si absurde. Elle resta un moment la bouche ouverte, ne sachant sans doute pas quoi lui répondre. Il se demandait ce qu’elle allait dire.

-Je suis désolé mais tu dois me confondre avec quelqu'un d'autre, moi c'est Gabriella et ce n'est ni une teinture ni des lentilles que je porte.

Cette fois-ci ce fut au tour d’Anàrion de ne pas savoir quoi répondre. Il était sûr au son de sa voix qu’elle était Missa. Aurait-il put se tromper avec son ouïe d’elfe ? Et son physique, à part les cheveux noirs et ses yeux différents, ça aurait put être elle. Sauf que ce n’était pas elle. Il réfléchissait tout en la détaillant encore une fois, où avait-il put se tromper ? C’est vrai qu’elle était un peu différente de Missa. Mais sa voix, il en était certain, c’était la même ! Il existait des sosies de gens partout dans le monde, mais de là à avoir la même voix, il y avait vraiment une coïncidence !

- Je suis désolée si je t’ai fait peur mais je partage ta chambre et je t’ai vu faire un cauchemar dans ton lit alors ...

Un frisson le parcourut, il avait encore eut un cauchemar. Et évidemment, il avait fallut que pour une fois, il ne soit pas seul dans la chambre. Il rougit un peu, elle devait vraiment le trouver bizarre. A y réfléchir, il n’avait que quelques fragments de souvenir de ce cauchemar, comme à chaque fois. Comme pour lui montrer sa franchise, elle lui désigna ses affaires sur son lit et se releva. Il accepta sa main pour se relever aussi.

- Désolé ... bredouilla-t-il comme pour s’excuser, tout en passant une main dans ses cheveux bleus-verts. Il était vraiment gêné pour elle qu’elle l’ai vu ainsi en train de cauchemarder.

- Donc c’est la première fois que tu viens ici, euh ... Gabriella ?

Si elle disait qu’elle n’était pas Missa, elle ne l’était pas, il la croyait. Même s’il avait quelques doutes, il ne les montra pas, ne voulant pas l’offusquer avec ça.


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 25 Fév - 12:48

Il accepta ma main et se releva. Le fait que je lui dise que je n'était pas la Missa qu'il connaissait semblait l'étonner. Il devait vraiment penser que j'étais elle ! J'étais peut être un sosie de cette Missa. Cette idée m'arracha un sourire quand je l'entendis parler, le visage légèrement rougis.

- Désolé ... Donc c’est la première fois que tu viens ici, euh ... Gabriella ?

J'aquiessais. Oui c'était la première fois que je venais ici, dans ce lycée ou que je mettais les pied dans un lycée tout court ! Reprendre mes études avec d'autres personnes me faisait bizarre, j'avais plus l'habitude de travailler toute seule avec Séhaliah ou des amis à elle.

-Oui, c'est la première et toi ?


Je me dit que lui il devait déjà être venus suite à ce qu'il avait dit avant : "Je ne savais pas que tu étais revenue au lycée.". Je m'assis sur mon lit où mon pyjama du soir attendait. Je le mis sous mon oreiller et regarda le garçon.

-Je ne sais même pas ton nom, comment tu t'appelle ?

Je me mordis la langue car je voulais ajouter quelque chose. je voulais savoir à quoi ressemblais cette Missa, pourquoi ? Je ne sais pas. Une intuition. Forte.Tripotant mes mains, une autre question me vint en tête. Ce garçon était il, comment dire, normal ? Je veux dire normal dans le sens de sans dons ? Je savais que la réponse était non car le feu n'étais pas venus de moi tout à l'heure mais de lui j'en étais certaine. Sans que je le veuille ma langue se délia.

-Le feu venait de toi non ?

Je plaqua ma main sur la bouche. Crotte. Je devais vraiment apprendre à contrôler cette maudite langue ! Pour me rattraper j'essayai de changer de sujet, j'avais peur de le mettre mal à l'aise.

-Euh désoler tu ne veux sans doute pas en parler. Dit cette Missa, tu n'aurais pas une photo ou une truc où il y a son portrait ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 25 Fév - 14:05

- Oui, c’est la première et toi ?

- J’étais là avant que le lycée ferme. Et quand j’ai appris qu’il avait rouvert, je suis revenu.

C’était donc la première fois qu’elle mettait les pieds ici. Et lui, il avait dû lui faire peur avec sa réaction. Elle devait être heureuse de partager la même pièce que lui. Elle s’assit sur son lit et rangea son pyjama sous son oreiller.

- Je ne sais même pas ton nom, comment tu t’appelle ?

- Anàrion, lui répondit-il.

Il sourit, ce n’était pas commun comme prénom. Mais c’était la seule chose dont il s’était souvenu au départ. Il se mit à refaire son lit. En effet, avec ce maudit cauchemar, il l’avait totalement défait. Alors qu’il remettait sa couette :

- Le feu venait de toi, non ?

Anàrion se retourna vivement vers elle.

- Qu ... Quoi ?

Elle avait plaqué sa main sur sa bouche, comme si sa langue avait parlé trop vite. Qu’avait-il encore fait ? Son regard se posa sur le sol. Il y avait des traces de brulé. Il se souvint de la chaleur qu’il avait perçut quand Gabriella s’était approchée de lui. Comme elle, il mit lentement sa main sur sa bouche, il ne s’en était pas rendu compte.

- Zut, murmura-t-il.

Il releva les yeux vers elle, qu’allait-il lui dire ? Et avant qu’il n’ait eu le temps de répondre à sa question, elle continua.

- Euh désolée tu ne veux sans doute pas en parler. Dit cette Missa, tu n’aurais pas une photo ou un truc où il y a son portrait ?

Etrange, elle revenait sur Missa. Encore retourné par le fait de n’avoir pas su contrôler son feu, il mit du temps à répondre.

- Un portrait de Missa, euh ... oui, oui. Je ... Je dois en avoir un quelque part ...

Les mains tremblantes, il se dirigea vers son armoire. Il avait invoqué le feu sans en avoir conscience, il aurait pu tout faire brûler. Comme la dernière fois ... Ne voulant pas y repenser, il se concentra sur ce que Gabriella lui avait demandé, un portrait de Missa. Il en avait fait un dans son bloc-notes. Il le trouva et ferma son armoire. Il fit tourner les pages rapidement, et repéra ce qu’il cherchait. Il s’assit à côté de Gabriella et lui tendit le calepin. Sur les deux pages côte à côte, il y avait un portrait du visage de Missa et sur l’autre Missa assise en train de dessiner. Tous deux étaient dessinés aux crayons de couleurs.

- Voilà, c’est Missa. Dit-il gentiment.

Il ne voulut rien ajouter et observa sa réaction.


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 25 Fév - 18:55

Anàrion. Un nom vraiment pas commun mais sa avait son charme sans doute parce qu'il n'était pas très utilisé, un peu unique.
''Comme moi avec mon don, ça fait de moi quelqu'un d'unique''. Oui enfin si on ne compte pas ceux qui sont là haut ! Il refaisait son lit quand il entendit ma question à propos du feu. Cela le surprit et il regarda les trace de brulures qui se trouvaient dans la chambre. Peut être l'avait il provoquer inconsciemment ? En tout cas je l'entendit murmurer un zut, merci ouïe très fine.
Je pense qu'il devait être soulagé de ne pas avoir à répondre à la question concernant le feu même si cela devait le déstabilisé.
Apparemment il avait un portrait de Missa. Pendant qu'il le cherchait dans son armoire, je sentais mon cœur battre à cent à l'heure, j'étais impatiente et en même temps assez réticente.
Finalement il me tendis un carnet avec deux portrait de Missa.

- Voilà, c’est Missa

Je regarda les portraits, essayant tant bien que mal de cacher ma stupeur. Anàrion avait raison, je lui ressemblais énormément comme deux goutte d'eau excepter les cheveux et les yeux ! Je comprenais mieux pourquoi il m'avais pris pour elle ! Mais cette fille, à part sa ressemblance avec moi, j'étais persuadé de l'avoir déjà vue mais où ? Je n'arrivais pas à m'en souvenir.

-Je l'ai déjà vus quelque part mais je ne sais plus où ...


Je parlais pour moi même mais j'avais sans doute parler fort et Anàrion m'avait sans doute entendus. Je ferma le carnet et le rendis à mon colocataire. J'étais perdus dans mes pensées et me dit que j'y reviendrais plus tard, sur le sujet Missa. A peine arrivé que déjà il se passait des choses, bon au moins je ne m'ennuierais pas.
Assis en tailleur sur mon lit, je finis par me lever en prenant mon pyjama et sortit de la chambre pour aller me changer dans la salle de bains pour les filles. Non par pudeur, je ne l'étais pas vraiment mais pour pouvoir un peux mieux réfléchir.
Après avoir revêtu mon haut en bretelle noir avec le short assez court d'ailleurs noir, je me mouilla la figure et m'attacha les cheveux en une haute queue de cheval.
Je revins un peu après dans la chambre et rangea mes affaires avant de me rassoir sur le lire et de dire.

-Bon Anàrion apparemment nous sommes colocataires donc j'aimerais savoir si le feu venait de toi.

Pas que j'avais peur de me faire cramer comme une brindille la nuit mais parce que de un je voulais encore changer de sujet, oui j'adore changer de sujet ! Et de deux savoir si je n'était pas là seule personne bizarre ici ! Oui parce que si je me retrouvais avec deux humains normal je pense que je demanderais de changer de chambre de peur de les cramer eux ...

-Désoler si je te demande sa brutalement, ce n'est pas mon intention d'être infecte avec toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Dim 26 Fév - 17:59

Anàrion ne réagit pas devant la stupeur de Gabriella. Même lorsqu’elle pensa à voix haute. Elle lui rendit son carnet. Elle avait l’air perturbée, et le silence s’installa. La jeune fille alla se changer dans la salle de bain.

Il en profita pour essayer de remettre un peu d’ordre dans sa tête. Il finit de refaire son lit et arrangea ses cheveux tout emmêlés. La jeune fille revint, vêtue d’un haut en bretelle et d’un short noir. Elle avait attaché ses cheveux. Elle s’assit sur le lit et lâcha d’un coup :

- Bon Anàrion, apparemment nous sommes colocataires donc j’aimerais savoir si le feu venait de toi.

Anàrion fut scotché par cette question. Au moins, elle ne passait pas par quatre chemins pour demander les choses. Mais comment répondre à cette question ? Il ne savait même pas si elle était normale ou si elle aussi avait un don. Cherchant une réponse adéquate, il passa une main sur la nuque, pas très à l’aise.

- Désolée si je te demande ça brutalement, ce n’est pas mon intention d’être infecte avec toi.

Il lui sourit. Elle n’était pas infecte, juste curieuse, comme Missa.

- C’est rien. T’es curieuse, c’est tout. *silence* Hmm ... Euh, comment dire ça ? ...

Il revint s’asseoir à côté de Gabriella, tout en réfléchissant à ce qu’il allait dire.

- ... Oui, le feu venait de moi … Je contrôle le feu ... (Autant aller au franc parler, et un peu angoissé par la réaction de la jeune fille, il baissa son regard vers ses mains dont il entremêlait les doigts, et continua en parlant plus vite : ) ... Je suis désolé si ça t’a fait peur, mais si tu veux tu peux demander à changer de chambre, je n’en serais pas vexé. T’inquiète pas, je comprends. Mais bon, c’est comme ça, je suis comme ça, et puis c’est tout.

Elle n’avait vraiment pas de chance, si elle ne connaissait pas l’existence des personnes spéciales. Déjà, elle arrive et lui, il cauchemarde, la prend pour Missa et en plus, il met le feu dans la chambre. Ce n’était pas sa nuit ...


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 3 Mar - 14:46

- C’est rien. T’es curieuse, c’est tout. *silence* Hmm ... Euh, comment dire ça ? ...

Il revint s’asseoir à côté de moi. Je le sentais, tendus et anxieux. D'un voix basse et hésitante il commença à parler.

- ... Oui, le feu venait de moi … Je contrôle le feu ... Je suis désolé si ça t’a fait peur, mais si tu veux tu peux demander à changer de chambre, je n’en serais pas vexé. T’inquiète pas, je comprends. Mais bon, c’est comme ça, je suis comme ça, et puis c’est tout.

Il jouait avec ses mains mal à l'aise. Je resta plusieurs bonnes minutes à ne pas bouger, sous le choc de sa révélation. Je n'étais pas seule. Je n'étais plus seule. Je n'avais plus le pois d'être si différente des autres personnes car il y en avait d'autres comme moi ! Et le premier que je rencontrais avait aussi un contrôle sur le feu !
Je ne pus m'empêcher de lui sauter dessus en le prenant dans mes bras.

-Merci mon Dieu, je suis pas la seule !!!

Je m'écarta de lui, le sourire au lèvre, il ne devait pas vraiment comprendre ma réaction, je devais donc lui expliquer ou j'allais passer pour une folle.

-Et bien ne t'en fais pas, je ne vais pas changer de chambre, bien au contraire ! Vois tu moi aussi je contrôle le feu.

Je décida de lui faire une petite démonstration. Je tendis ma paume vers lui et l'ouvris donnant naissance à une flamme. La flamme dansait sur ma peau un moment puis je la fit disparaitre.
Mon sourire était toujours là. Tout un coup je me demanda si je pouvais aussi lui montrer mon appartenance angélique. J'hésitai, avoir le même pouvoir est une chose mais si il prenait peur ? Je décida donc de ne pas lui montrais tout de suite...d'attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 3 Mar - 15:54

Il y eut plusieurs minutes de silence. Anàrion attendait que la sentence tombe. D’un coup, elle lui sauta dans les bras, et se mit à crier d’un ton joyeux :

- Merci mon Dieu, je suis pas la seule !!!

Ne s’attendant pas du tout à cette réaction, Anàrion ne bougea pas pendant un moment. Si elle n’était pas la seule, c’est qu’elle devait sans doute parler du don. Donc elle en avait un aussi. La réponse ne tarda pas :

-Eh bien ne t’en fais pas, je ne vais pas changer de chambre, bien au contraire ! Vois-tu moi aussi je contrôle le feu.

Elle était aux anges et ça se voyait (sans jeu de mot ^^). Anàrion la regardait bêtement, son cerveau avait du mal à accepter ce qu’elle venait de dire. Gabriella tendit sa main vers lui et fit apparaître une flamme. Le regard d’Anàrion passait de la flamme à Gabriella. Cette fois-ci, le feu ne venait pas de lui.

- Si je m’y attendais ...

Il faillit ajouter comme Missa, mais ne dit rien. Il avait bien vu que ce sujet la perturbait. Elle fit disparaître la flamme, un sourire toujours plaqué aux lèvres. Anàrion lui sourit aussi.

- Finalement, t’es tombé dans la bonne chambre. Tu faisais quoi avant de venir au lycée ?

Il se sentait plus proche d’elle, sûrement parce qu’ils étaient liés par le même don. Malgré ces coïncidences qui s’accumulaient, il avait choisit, pour l’instant, de la considérer comme n’étant pas Missa.

- Et comment as-tu connu le lycée Tsubasa ?


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 3 Mar - 16:07

- Si je m’y attendais ...

Je comprenait que cela l'étonne, moi aussi j'en était toujours étonné, comme si cela était impossible et pourtant ci ! On avait peu de chance de se rencontrer dans le même établissement, la même chambre et d'avoir le même pouvoir ! Anàrion sourit à son tour et ajouta.

- Finalement, t’es tombé dans la bonne chambre. Tu faisais quoi avant de venir au lycée ?
Puis il ajouta presque après.

- Et comment as-tu connu le lycée Tsubasa ?

Cette fois ma gorge se serra. Je ne me souvenais pas de ce qui c'était passer avant mon coma, à part les quelques détails que m'avait donné Séhaliah, je ne savais que ce qui remontait à après mon sommeil ce qui était quand même encore assez proche. Bien sur le fait que j'étais un ange était aussi quelque chose à dire mais comment le dire ? Je pris une respiration puis dit.

-J'étais à New York dans un hôpital où j'étais dans le coma. Je me suis réveillé il n'y a pas longtemps, quelques mois et je ne me souviens de rien avant mon coma. Celle qui est comme ma mère maintenant, Séhaliah c'est occupé de moi et euh ... Disons que à mon réveil de coma j'ai vue que je contrôler le feu mais aussi que j'étais ... euh comment dire ... un ange.
Sinon c'est Séhaliah qui m'a parlé de ce lycée car elle a dit que je comprendrait mieux la signification de mes rêves.


C'est bon. C'était dit mais allais t il me croire ? Je devais voir comment il réagirait. Ce que je venait de lui dire était un gros résumé mais avec le principal. Je détourna les yeux, cette fois c'était moi qui attendait la sentence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 3 Mar - 16:46

- J'étais à New York dans un hôpital où j'étais dans le coma. Je me suis réveillé il n'y a pas longtemps, quelques mois et je ne me souviens de rien avant mon coma. Celle qui est comme ma mère maintenant, Séhaliah c'est occupé de moi et euh ... Disons qu’à mon réveil de coma j'ai vue que je contrôler le feu mais aussi que j'étais ... euh comment dire ... un ange. Sinon c'est Séhaliah qui m'a parlé de ce lycée car elle a dit que je comprendrais mieux la signification de mes rêves.

Elle détourna les yeux, mal à l’aise à son tour. Anàrion avait du mal à assimiler tout ce qu’elle venait de dire. En résumé : coma, amnésie, contrôle du feu, ... ange ?! ... et rêves étranges. Il tentait de remettre de l’ordre, et pour cela, autant commencer par le début :

- En gros, tu as oublié tout ce qu’il y avait avant ton coma ? ... Tu es amnésique alors ... pareil pour moi, comme ça on est deux.

Il pensait à voix haute et lui parlait en même temps. Il lui sourit, tout en la regardant dans les yeux.

- A ton réveil, tu as découvert, ou redécouvert, ton don. Le feu.

Il y eut un silence. Anàrion avait un peu de mal avec cette partie. Il cherchait ses mots en même temps que ce qu’il pourrait lui dire. Disait-elle vrai ? Devait-il lui partager son secret ? Il hésitait et son regard n’arrivait pas à se fixer quelque part. Il se leva, s'éloigna de quelques pas, n’arrivant pas à se décider. Elle s’était ouverte à lui, lui avait dit ses secrets. Il se retourna et la regarda dans les yeux. Elle ressemblait à Missa et pouvait très bien l’être. Et Missa ne lui avait jamais menti. Il passa une main dans ses cheveux, ses oreilles pointaient à travers la chevelure verte et bleue. Il se décida.

- Je te comprends ... Je veux dire que euh ... On se ressemble plus que tu ne le penses. *silence* Je suis à moitié comme toi ...

Comprendrait-elle ? Il se retourna et ôta son t-shirt. Il était dos à elle et son tatouage s’étalant sur tout son dos était maintenant à nu. Après quelques instants, le tatouage disparut de manière progressive. Deux bosses se formèrent au niveau des omoplates, poussant sur la peau du jeune homme. Peu de temps après deux petites ailes apparurent. Elles s’agrandirent rapidement pour laisser place à deux grandes ailes d’un blanc immaculé. Elles s’étirèrent et battèrent l’air plusieurs fois, avant de prendre leur position normale, près du corps du jeune homme. Il la regarda par-dessus son épaule droite pour voir sa réaction.


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion


Dernière édition par Turucàno Anàrion le Sam 9 Juin - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Dim 4 Mar - 11:47

- En gros, tu as oublié tout ce qu’il y avait avant ton coma ? ... Tu es amnésique alors ... pareil pour moi, comme ça on est deux.

J'aquiesais. Néanmoins cela me surpris, alors lui aussi ne se souvenais de rien a partir d'un moment ? Je n'arrivais pas à croire ce que j'entendais.

- A ton réveil, tu as découvert, ou redécouvert, ton don. Le feu.

Là il y eu un silence et je le sentais mal à l'aise, je savais pour quelle partie mais pourquoi cela le mettait il si mal à l'aise ? Avait il peur finalement ? Ne me croyait il pas ? Je le regarda se lever et passer une main dans ses cheveux, la j'y vis ses oreilles qui étaient pointues. J'allais lui demandais pourquoi elles étaient comme sa pour éviter que l'on parle du sujet si cela le gêner mais il me prit d'avance.

- Je te comprends ... Je veux dire que euh ... On se ressemble plus que tu ne le penses. *silence* Je suis à moitié comme toi ...

Pardon ? Commença comme moi ? Je ne comprenais pas vraiment mais je le vis se retourner et ôter son t-shirt. Il était dos à moi et je vis son
tatouage s’étalant sur tout son dos. J'en resta ébahi et aucun son ne sortis de ma bouche. Je vis alors son tatouage disparaitre de manière progressive. Deux bosses se formèrent au niveau des omoplates, poussant sur la peau de Anàrion. Peu de temps après deux petites ailes apparurent. Elles s’agrandirent rapidement pour laisser place à deux grandes ailes d’un blanc immaculé. Elles s’étirèrent et battirent l’air plusieurs fois, avant de prendre leur position normale, près de son corps.
Je battis plusieurs fois des paupières comme pour voir si je rêver où non. Je crois que Anàrion ne réalisait pas à quel point on se ressemblait ! Sans un mot je me leva à mon tour et enleva mon haut tout en me mettant dos à lui. Mon tatouage de paires d'ailes étaient maintenant sous ses yeux. Puis il se passa la même chose que pour lui et des ailes d'une grandeur inouï d'un violet diaphane veiné d'argent s'étirèrent dans la petite chambre. L'espace un peu petit du contraindre un repliement de mes ailes dans mon dos. Je me tourna alors face à Anàrion en souriant.

-Je crois qu'on se ressemble plus que ce que l'on pensait.

Restant face à lui un question me vint à l'esprit, il avait dit à moitié comme moi ? Comment ca à moitié ?

-Néanmoins je le suis entièrement et tu as dit à moitié ? comment ça ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Turucàno Anàrion


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/5  (0/5)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Mi-Ange ~ Mi-Elfe / Contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 9 Juin - 17:19

Elle resta ébahie un moment. Puis se leva et ôta son haut pour laisser apparaître son tatouage, comme le sien, qui se transforma en ailes d’un violet diaphane plus fines que les siennes. Bien qu’Anàrion s’y attende, il fut lui aussi ébahi. Quelques instants plus tard, Gabriella replia ses ailes et se tourna vers lui et lui sourit.

- Je crois qu’on se ressemble plus que ce que l’on pensait.

Anàrion acquiesça. Il ne manquait plus qu’elle lui dise qu’ils faisaient partie d’une même famille et il ne s’en étonnerait pas. Il ne put réfléchir plus, elle enchaîna :

- Néanmoins je le suis entièrement et tu as dit à moitié ? Comment ça ?

C’est vrai que le mot « moitié » avait son importance et pesait dans sa phrase. Elle l’avait bien compris et cherchait à en savoir plus. Normal. Les yeux d’Anàrion se teintèrent de mélancolie, il replia ses grandes ailes, remit son t-shirt et vint s’asseoir en tailleur sur le lit de Gabriella. Alors que ses yeux se perdirent dans les plis de la couette de la jeune fille, il tenta une fois de plus de se souvenir de son passé mais comme d’habitude, rien ne venait. Il soupira et se lança :

- Tu as bien vu que je suis de la même race ou espèce, je sais pas trop comment on peut appeler ça ... Bref, je suis un Ange comme toi. Mais je possède une particularité en plus qui m’a mis la puce à l’oreille pour mes origines, sans jeu de mot ...

Suite à cela, Anàrion tira ses cheveux en arrière afin que la jeune fille discerne ses oreilles pointues.

- Souvent, j’essaie de les masquer, avoua-t-il tout en relâchant sa chevelure qui retomba sur ses épaules. Il n’avait que trop souffert des brimades de ses camarades.

- Et pour répondre à ta question « comment ça ? », bah ... je sais pas. Ou plutôt : je ne sais plus ...

Un frisson le parcourut. C’était tellement rageant de se dire qu’il avait perdu les premières années de sa vie et qu’il n’arrivait pas à mettre la moindre image sur qui que se soit qu’il avait connu avant « ça ».

De plus, elle, qui était une Ange à part entière, devait vraiment le trouver bizarre. Il soupira et la regarda dans les yeux :

- Je ne dois pas être le compagnon de chambre idéal, je ne sais même pas ma propre histoire ...


La vie est comme un arc-en-ciel,
Il faut de la pluie et du Soleil pour en voir les couleurs ...



Spoiler:
 



Anàrion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Sam 23 Juin - 10:33

- Tu as bien vu que je suis de la même race ou espèce, je sais pas trop comment on peut appeler ça ... Bref, je suis un Ange comme toi. Mais je possède une particularité en plus qui m’a mis la puce à l’oreille pour mes origines, sans jeu de mot ...

Je le regarda alors qu'Anarion tira ses cheveux derrière ses oreilles qui étaient ... pointues !

- Souvent, j’essaie de les masquer, avoua-t-il tout en relâchant sa chevelure qui retomba sur ses épaules.

Je secoua la tête et sourit.

-Tu ne devrais pas, tu sais ce lycée amene plein de personne aussi différents les uns que les autres ici ont peu être nous ! notre force c'est notre différence et il faut l'affirmer.

- Et pour répondre à ta question « comment ça ? », bah ... je sais pas. Ou plutôt : je ne sais plus ... Je ne dois pas être le compagnon de chambre idéal, je ne sais même pas ma propre histoire ...

Je fis disparaître totalement mes ailes ce qui laissa place au tatouage. De mes yeux rouge argenté je le scruta du regard. Puis je souris et lui dit.

-Comme je te l'ai dit, la différence est une force qu'il faut savoir adopter. Tu es différent et je préfère une compagnon de chambre différent que quelqu'un qui veut a tout pris être comme les autres et pire qui est comme les autres ... Et puis cela te rend mystérieux, j'aime bien ! Et puis je vais te dire quelque chose ... tu ne te souviens plus de ton histoire mais moi c'est pareille, tout ce que j'ai vécu avant mon coma a été effacer de ma mémoire.

Je posa doucement ma main sur son épaule et dis.

-Et je ne suis pas du genre a lâcher prise quand j'ai une idée en tête, c'est pour ça que je suis venus ici pour retrouver la mémoire et savoir qui elle est, dis je en montrant du doigt le portrait de Missa, Sinon je compte bien rester dans cette chambre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher B. Matthew
Admin perverse.

Admin perverse.
avatar
Copyright signa/ava : Flyremoon.

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Normale, ou pouvoir? lequel?



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Ven 3 Aoû - 6:44

    Up.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sea-world.forumgratuit.be
Konora Missa


avatar

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Pouvoir, contrôle du feu



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Jeu 9 Aoû - 9:05

Je pense que ce rp peut etre supprimé car je change de personnage et il n'aura plus la même histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher B. Matthew
Admin perverse.

Admin perverse.
avatar
Copyright signa/ava : Flyremoon.

Qui suis-je?
Avertissements:
0/0  (0/0)
Liens et Rps en cour:
Spécialité?: Normale, ou pouvoir? lequel?



MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   Jeu 9 Aoû - 16:21

    D'accord, je déplace. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sea-world.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lorsque deux anges se rencontrent ... [PV Gabriella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [MdO-10ans][MdO2017] [Lourmel] Lorsque deux soeurs se retrouvent enfin.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Tsubasa :: Autres :: > Archives :: > Nouvelles archives :: > Rps-